Médiatheque - Association "Au jardin des livres" > La Médiathèque de Saint-Symphorien d’hier a aujourd’hui
La Médiathèque de Saint-Symphorien d’hier a aujourd’hui

Cette vieille « dame » est un vrai phénomène: elle ne cesse de rajeunir au fil des ans!

Elle est née le 18 Octobre 1880 au cours de l’ Assemblée Constitutive de l’ Association dont les statuts ont été approuvés par le préfet, le 12 Décembre.

En instituant l’ enseignement public et obligatoire, la politique de l’ époque voulait développer la culture populaire par la création des bibliothèques. Elle a donc été fondée par Mr Amédée De La Porte qui fut ministre sous la III ème République et maire de Saint-Symphorien en 1892.

L’ histoire de la Bibliothèque est liée depuis le XIX ème siècle à la famille De La Porte qui habite toujours le château de Lens!

Elle est gérée par l’association : « La bibliothèque populaire de Saint-Symphorien».

Durant la guerre de 14-18, telle la belle au bois dormant, elle s’ assoupit et souffrit de l’ humidité des locaux d’accueil.

Dès 1925, les ouvrages élirent domicile, au sein d’ une armoire fermée à clé, dans une classe inoccupée de l’ école de garçons.

Mme Henri De La Porte reprit en main l’ organisation autrefois présidée par son défunt époux et lui donna une cure de jouvence avec des dons importants de livres et d’ argent.

L’ association utilisait, avant tout achat, une grande partie des finances à faire réparer et relier les ouvrages pour allonger leur durée de vie. Il faudra attendre les années 60 pour obtenir une subvention municipale .

Quelques anecdotes de la vie de cette vieille association!

C’ est au cours de l’ année 1947 que le bibliobus a commencé à desservir la commune avec un prêt de 3 caisses de livres!

Les permanences se succédaient au rythme d’ une chaque dimanche matin sauf les jours de fêtes solennelles( Noël, Pâques…)!

En 1970, avec l’ autorisation de l’ inspecteur du moment, notre « voyageuse »va déménager dans le couloir de la classe enfantine avec l’ installation de 3 meubles flambant neufs!La vieille armoire du temps jadis risque d’ avoir fini en bois de chauffage!

En 1978, l’ achat de livres régionaux réjouira les lecteurs et sera poursuivi chaque année.

Le garde- champêtre, qui recevait une indemnité pour relever les cotisations, ayant disparu, les bénévoles de l’ association se sont chargés de cette tâche.

En 1980, notre centenaire reçoit comme cadeau, la perspective de prendre ses quartiers dans l’ ancienne mairie( aujourd’hui: bibliothèque de l’école du Bief) avec le luxe de rayonnages et de vitrines sur mesure!Le déménagement se fera en 1983.

 En 1982, pendant l’ été, les livres ont subi les outrages de forts orages dans le couloir de la maternelle et le séchage au soleil dans la cour n’ a pas empêché de nombreuses moisissures!

 En 1985,un rayon « jeunes lecteurs » avec albums et bandes dessinées est venu s’ ajouter au rayon « policiers » pour compléter la gamme des services offerts aux lecteurs de tous âges.

 Avec l’ arrivée de nouveaux habitants et le travail d’ animation mis en oeuvre par les membres de l’ association, les permanences ont dû se multiplier. En plus du dimanche matin, la bibliothèque a accueilli le public le samedi après-midi et même le vendredi soir à 17h.

 En octobre 1992, les animations ont repris dès la mise en place de «La fureur de lire », suivie par « Le temps des Livres » et « Lire en fête » pour devenir « la fête de la médiathèque » de nos jours.

Les thèmes,  très variés, sont passés des expositions de livres anciens, de cartes postales, de vêtements d’ hier voire d’ ours en peluche à des moments plus festifs tels: le cochon, le cirque, la citrouille, le pain etc……

 Depuis 2003, notre vieille dame a repris des forces, vivant  une vraie vie de château dans cette partie de la Mairie, rénovée et meublée de neuf, où elle a séjourné plusieurs années.

 Fini le travail de mise à jour de fiches et vive l’ informatisation des prêts, des catalogues et des stocks!

 En 2009, sa cure de rajeunissement n’ en finissant pas, preuve de sa bonne santé, elle est devenue municipale et emménage dans son propre « logis » encore plus vaste et plus pratique pour le public!

 En 2010, elle fête son inauguration dans le bâtiment qui accueille déjà le four et le musée de la bujhaie, en prenant ses aises grâce à la rénovation et la réhabilitation culturelle de ce patrimoine local!

 Encore de beaux moments à vivre et à fêter comme il se doit car la médiathèque, illustre personne de plus de 130 ans , accueille ses lecteurs dans un décor et avec un confort des plus agréables pour tous et se nomme désormais « Médiathèque de Saint-Symphorien » bien entourée par les membres de l’association « Au Jardin des Livres » qui veillent sur elle en compagnie de la bibliothécaire municipale!